Dance and art

New York City Ballet 2022 Saison printemps

La saison printanière 2022 du New York City Ballet (NYCB) s’ouvrira le mardi 19 avril avec un programme mettant en vedette deux œuvres des chorégraphes cofondateurs de la compagnie – Serenade par George Balanchine et Les variantes Goldberg par Jérôme Robbins. La saison se poursuivra pendant six semaines, jusqu’au dimanche 29 mai, au David H. Koch Theatre du Lincoln Center.

La pièce maîtresse de la saison sera une célébration de deux semaines du 50e anniversaire du légendaire festival Stravinsky de 1972 de NYCB, qui se déroulera du 3 au 15 mai et présentera 14 ballets sur la musique de Stravinsky, ainsi que deux œuvres orchestrales interprétées par le New York City Ballet Orchestra dirigé par le directeur musical de la compagnie, Andrew Litton.

La célébration de l’anniversaire de Stravinsky comprendra également un ballet créé en première mondiale en hommage aux œuvres phares de Stravinsky et Balanchine par l’ancien danseur de NYCB Silas Farley, qui sera présenté en première le 5 mai, dans le cadre du gala annuel de printemps de la compagnie. Ce sera la première pièce que Farley, qui est maintenant le doyen du Trudl Zipper Dance Institute à la Colburn School de Los Angeles, a créé pour NYCB, et le ballet mettra en vedette 16 danseurs avec des costumes de Cassia Farley et des éclairages de Mark Stanley .

La partition du nouveau ballet a été commandée au compositeur et écrivain David K. Israel qui, tout au long de sa carrière, a travaillé avec des artistes tels que Leonard Bernstein, Jerome Robbins, Paul Taylor et Twyla Tharp, entre autres. La partition d’Israël pour le nouveau ballet est basée sur un échange musical de 1946 entre Balanchine et Stravinsky, dans lequel Balanchine a écrit un poème acrostiche en russe comme cadeau pour le 65 de Stravinsky.e anniversaire et réglez-le sur une mélodie simple. Stravinsky a ensuite harmonisé la mélodie en signe de gratitude envers Balanchine.

Le titre de la nouvelle œuvre est Architectes du tempsqui est tiré d’une citation que Farley et Israël ont entendue dans le film documentaire, Dans la classe de Balanchinedans lequel le chorégraphe disait : « Le compositeur est l’architecte du temps, et nous devons danser dessus.

Le gala du printemps présentera également trois œuvres supplémentaires, toutes créées lors du Festival Stravinsky de 1972 : Balanchine’s Scherzo à la russe and Concerto pour violon de Stravinskiet Robbins Cirque Polka, qui mettra en vedette 48 élèves de la School of American Ballet. La soirée de gala du 5 mai sera présidée par Diana L. Taylor, présidente du conseil d’administration du NYCB, et Liz et Jeff Peek, président du conseil d’administration du NYCB.

Le Festival Stravinsky de deux semaines présentera également des représentations de Balanchine Symphonie en trois mouvements, Duo concertant et « Divertimento » de Le Baiser de la Féetous créés pour le Festival Stravinsky de 1972, ainsi que Agon, Apollon, Orphée, Firebird and Ruby; Robbins La cage; et Justin Peck Variations Pulcinella and Scherzo Fantastique.

Le Festival Stravinsky mettra également en vedette le NYCB Orchestra interprétant deux partitions du compositeur – Fireworks et Suite No. 2 for Small Orchestra.

Le festival Stravinsky de 1972, qui a eu lieu un an après la mort de Stravinsky, a été planifié par Balanchine comme une célébration du 90 de Stravinsky.e date d’anniversaire. Le compositeur était le principal collaborateur musical de Balanchine depuis leur première rencontre en 1925. Le Festival Stravinsky de 1972 s’est déroulé sur une semaine, du 18 au 25 juin 1972, avec sept représentations consacrées exclusivement aux œuvres du compositeur avec 30 ballets, dont 20 premières mondiales et quatre autres partitions de Stravinsky interprétées par le NYCB Orchestra.

La saison printemps 2022 présentera également la première mondiale d’une nouvelle œuvre de Pam Tanowitz, la chorégraphe basée à New York et fondatrice de Pam Tanowitz Dance, qui réalisera sa troisième œuvre originale pour NYCB.

Le nouveau ballet Tanowitz, qui sera présenté en première le 22 avril, sera mis en musique sur « Law of Mosaics », du compositeur, chanteur, chef d’orchestre, artiste du disque et double finaliste du prix Pulitzer de musique Ted Hearne. Pour toutes les représentations de la saison printanière du nouveau ballet Tanowitz, l’Orchestre NYCB sera dirigé par Hearne alors qu’ils interprètent sa partition, qui a également été interprétée par l’Orchestre symphonique de Chicago, l’Orchestre de San Francisco et l’Orchestre philharmonique de Los Angeles. Le ballet mettra également en vedette des costumes de Reid Bartelme et Harriet Jung, et des éclairages de Brandon Stirling Baker.

La même performance comprendra également la première NYCB de Tanowitz Gustave Le Gray n°1, un quatuor initialement créé en 2019 pour «Ballet Across America» au Kennedy Center et mettant en vedette des danseurs du Dance Theatre of Harlem (DTH) et du Miami City Ballet. Pour la première NYCB de Gustave Le Gray n°1qui est mis en musique par Caroline Shaw interprété par un pianiste sur scène, l’œuvre sera interprétée par deux danseurs de NYCB et deux danseurs invités de DTH qui apparaîtront avec NYCB pour les trois premières représentations (22, 23 avril et 24) de Gustave Le Gray n°1.

Ce programme comprendra également deux premières récentes de la saison d’hiver 2022 : Justin Peck’s Partitadéfini sur le score gagnant du prix Pulitzer de Shaw Partita pour huit voix, avec des décors conçus par Eva LeWitt, des costumes conçus par Reid Bartelme et Harriet Jung, et des éclairages conçus par Brandon Stirling Baker ; et Jamar Roberts Emanon – En Deux Mouvementsmis en musique par le compositeur Wayne Shorter, avec des costumes conçus par Jermaine Terry, et des scénographies et éclairages par Brandon Stirling Baker.

LeWitt étendra également ses scénographies pour Partita pour créer des sculptures supplémentaires spécifiques au site qui seront installées sur la promenade du théâtre pour la relance de la NYCB Art Series, qui revient ce printemps. Depuis 2013, NYCB Art Series présente des installations spécifiques au site acclamées par les artistes FAILE (2013), JR (2014), Dustin Yellin (2015), Marcel Dzama (2016), Santtu Mustonen (2017), Jihan Zencirli (alias Geronimo) ( 2018), Shantell Martin (2019) et Lauren Redniss (2020), et a été un puissant vecteur pour attirer de nouveaux publics aux performances de la Compagnie.

Les autres faits saillants de la saison printanière comprendront Robbins Après-midi d’un Faune, Les quatre saisons and Pièces pour pianojoué pour la dernière fois par NYCB en 2008. La saison mettra également en vedette Balanchine Allegro Brillante, Les quatre tempéraments, Divertissement n° 15 et la pleine longueur Songe d’une nuit d’été qui clôturera la saison avec 10 représentations du 21 au 29 mai.

La représentation finale de Songe d’une nuit d’été le 29 mai, à 15h, aura également lieu le spectacle d’adieu du danseur principal Amar Ramasar, qui dansera le Divertissement dans le deuxième acte du ballet pour conclure sa carrière avec NYCB qui a débuté en 2001.

Ce printemps, NYCB présentera également une série de programmes publics pour enfants et adultes conçus pour donner au public un aperçu plus approfondi du répertoire et des artistes de la compagnie.

Ces programmes comprendront une présentation spéciale Inside NYCB explorant la musique de Stravinsky et la relation historique du compositeur avec Balanchine et NYCB. La présentation sera animée par le danseur principal du NYCB Russell Janzen et aura lieu le 16 mai à 18h30 au David H. Koch Theatre.

Le 28 mai, à 11h, la compagnie présentera un programme Family Saturdays animé par la danseuse principale de NYCB Megan Fairchild, qui est également directrice créative de la programmation Family Saturdays de NYCB. Pour cette présentation, Fairchild explorera la chorégraphie de Balanchine Songe d’une nuit d’été dans un programme interactif d’une heure mettant en vedette les danseurs de la Compagnie et les membres de l’Orchestre NYCB sur scène au David H. Koch Theatre. Les programmes des samedis en famille du NYCB sont conçus pour les familles avec des enfants âgés de cinq ans et plus.

La saison comprendra également une série d’ateliers de mouvement en personne organisés dans les studios de répétition du NYCB au Lincoln Center. Ceux-ci comprendront des ateliers pour enfants pour les enfants de cinq à sept ans le 21 mai à 12h30 et le 22 mai à 13h30; Ateliers In Motion pour les enfants de 8 à 12 ans le 22 mai à 13h30; et Ballet Essentials pour adolescents et adultes le 25 avril à 18h30 et le 21 mai à 10h30. NYCB continuera également à présenter ses ateliers virtuels en ligne Ballet Essentials pour adolescents et adultes le 18 avril à 18h30; et Ateliers Accès en ligne pour adolescents et adultes en situation de handicap les 2 et 9 mai de 18h à 19h. Tous les ateliers, en personne et virtuels, sont dirigés par des danseurs du NYCB et comprennent un échauffement de ballet et des combinaisons de mouvements inspirés du répertoire du NYCB. Les ateliers sont ouverts à tous et aucune formation préalable en danse n’est requise.

Pour plus d’informations sur les programmes publics à venir de NYCB, y compris les dates, les heures, le lieu, les prix et les protocoles de sécurité COVID-19 pour chaque événement, visitez www.nycballet.com/publicprograms ou www.nycballet.com/educate/virtual-programs.






You may also like...