Dance and art

Le ballet de Sarasota | La première danseuse Victoria Hulland prend sa retraite | Nouvelles du ballet | Directement de la scène


Victoria Hulland et Ricardo Graziano dans Sir Frederick Ashton Marguerite et Armand
– Photographie de Frank Atura

Le Ballet de Sarasota annonce aujourd’hui que la danseuse principale Victoria Hulland, qui a connu une carrière de danse s’étendant sur une décennie et demie avec la compagnie, prendra sa retraite à la fin de la saison 2021-2022.

« Il est vraiment difficile d’exprimer à quel point la présence de Victoria a été importante ces quinze dernières années et à quel point elle et sa sublime danse me manqueront », déclare Margaret Barbieri, directrice adjointe du Sarasota Ballet et ancienne directrice du Royal Ballet. « Elle faisait partie de notre première audition pour la compagnie lorsque Iain l’a rejoint en 2007, et il était immédiatement évident qu’elle avait quelque chose de spécial. Iain et moi avons été immédiatement attirés par elle et à partir de ce moment, elle a été une partie si importante de cette société. Parmi la myriade de rôles qu’elle a dansés avec nous, notons tout particulièrement celui du rôle principal dans Sir Peter Wright Gisèle – lorsque je l’ai coachée pour la première fois pour les performances de notre Compagnie en 2009, elle a abordé les profondeurs émotionnelles du personnage avec aplomb, accompagnée d’une innocence juvénile. Lorsque la production est revenue en 2019, et encore il y a quelques mois seulement, l’approche de Victoria envers Giselle a manifesté une maturité et une grâce innées provenant de l’expérience qu’elle a accumulée au fil des ans. Être témoin du parcours de Tori tout au long de sa carrière de danseuse ainsi que de ses réalisations personnelles a été un privilège remarquable, et je lui souhaite beaucoup de bonheur dans le prochain chapitre de sa vie.

Hulland a commencé sa carrière avec le Sarasota Ballet à l’ouverture de la saison 2007-2008, embauchée comme danseuse du corps de ballet. Après deux ans d’exécution d’un large éventail de ballets comprenant plusieurs rôles vedettes, elle a été promue au rang de Principale, où elle continuerait à s’épanouir et à danser des rôles couvrant le répertoire de la Compagnie. Les rôles principaux et vedettes incluent Sir Frederick Ashton Marguerite et Armand, Enigma Variations, Un bouquet de mariée, Les Deux Pigeons, Variations symphoniques, Valses nobles et sentimentales, Les Patineurs, Offrande d’anniversaire, Enluminures, Monotones II, Calendrier Jazz, Le Rêve, Apparitions; de George Balanchine Étoiles et rayures, Apollon, Émeraudes, rubis, Divertissement n° 15, Serenade, Les quatre tempéraments; de Sir Matthew Bourne Boutique; Dame Ninette de Valois’ Le progrès du râteau, échec et mat; Michel Fokine Les Sylphides, Petrouchka; Marcelo Gomes’ Chère vie…; de Ricardo Graziano Suite Chostakovitch, Avant la tombée de la nuit, En las Calles de Murcia, En état d’apesanteur; Sir Kenneth MacMillan Concerto, Pas de deux d’été; de Rudolf Noureev Raymonda Acte III; d’Anna Pavlova Le solo de libellule; de Paul Taylor Airs; Chez Twyla Tharp Au Cénacle; Will Tuckett Changement de lumière, Le jardin secret; d’Antoine Tudor Jardin des lilas, Représentation de gala; de Christopher Wheeldon L’Américain; et de Sir Peter Wright Gisèle.

Le directeur du Sarasota Ballet, Iain Webb, commente : « Victoria a toujours maintenu un professionnalisme et un équilibre hors du commun tout au long de sa carrière. La grâce de sa présence sur scène et sa belle danse ont ravi des dizaines de milliers de personnes au fil des ans ; en particulier, la caractérisation par Victoria de nombreux rôles d’Ashton a été exemplaire. De plus, son dévouement hors scène à son métier a servi d’inspiration aux jeunes danseurs de la Compagnie et du Conservatoire. Son impact en tant que danseuse et modèle au cours de ces quinze dernières années a été énorme et sa présence nous manquera beaucoup.

J’ai vécu quinze des plus merveilleuses années avec le Sarasota Ballet », déclare Victoria Hulland. « Cette entreprise est devenue ma deuxième famille et occupera toujours une place précieuse dans mon cœur. Je suis extrêmement reconnaissant à Iain et Maggie de m’avoir soutenu en tant qu’artiste, de m’avoir donné des opportunités uniques dans ma vie et d’avoir fourni un environnement où je pourrais grandir en tant que danseur et personne. J’ai eu une carrière que je n’aurais honnêtement jamais imaginée possible pour moi et pour cela je suis plus que reconnaissant. Je vais manquer de jouer pour le public aimable que nous avons ici à Sarasota, mais je me sens aussi très épanouie et ravie de commencer une nouvelle aventure. Merci à Iain, Maggie, Joe, mes maîtres et maîtresses de ballet, et à mes collègues membres de la Compagnie pour votre soutien et votre amour sur et hors scène. Ce fut un honneur et une bénédiction de travailler avec une entreprise aussi spéciale.

Les amateurs de ballet peuvent profiter des spectacles d’adieu de Hulland dans Mouvement heureux 29-30 avril à l’Opéra de Sarasota.

Mouvement heureux

29 – 30 avril 2022

Opéra de Sarasota

Vendredi 29 avril à 19h30

samedi 30 avril à 14:00

samedi 30 avril à 19:30

Serenade

Chorégraphie de George Balanchine

Partition de Piotr Ilitch Tchaïkovski

La lettre V (Première d’entreprise)

Chorégraphie de Mark Morris

Musique de Joseph Haydn

Elite Syncopation

Chorégraphie de Sir Kenneth MacMillan

Musique de Scott Joplin et al

You may also like...