Dance and art

Brooke Wendle parle de «The Funny Dance Show»

µ

Vous l'appelez, la chorégraphe Brooke Wendle l'a fait! Juste une poignée de sa liste exceptionnellement longue de crédits comprend le Cirque du Soleil, Danser avec les étoiles, Broadway Dance Lab, les Brooklynettes de la NBA et Holland America Cruise Line. Ensuite, Wendle travaille sur une nouvelle série de compétition télévisée hilarante appelée The Funny Dance Show. Le nouveau E! le programme présente des paires uniques de comédiens populaires. Chaque équipe est jumelée à un chorégraphe professionnel et à une équipe de danseurs remplaçants. Les duos rivalisent à travers deux séries de routines de danse chorégraphiées et sont jugés à la fois par un panel d'experts en danse et en comédie et par un public en studio. L'équipe gagnante marque 10 000 $ pour faire un don à l'organisme de bienfaisance de son choix. Avec la première de The Funny Dance Show juste au coin de la rue, Dance Informa a eu la chance de parler avec Wendle de son expérience de travail sur le spectacle et de tous les rires que nous attendons avec impatience.

Comment vous êtes-vous impliqué dans The Funny Dance Show?

"J'ai eu la chance d'être invité à chorégraphier sur plusieurs épisodes par le producteur exécutif, Rob Bagshaw."

Comment fonctionne la compétition?

«Sur chaque épisode, il y a deux équipes avec deux comédiens par équipe. Chaque équipe se voit attribuer son propre chorégraphe professionnel pour élaborer des routines. Le concours comporte plusieurs tours qui sont jugés par un panel et un public de club en direct. Les juges incluent Loni Love (Le vrai), Allison Holker (Alors tu penses pouvoir danser, danser avec les stars) et Justin Martindale (comédien / personnalité de la télévision). »

Ça fait beaucoup de juges. Selon vous, quel est le juge le plus dur?

«Les candidats sont jugés par un jury d'experts en danse et en comédie. Je crois que faire une impression sur quelqu'un dans votre propre industrie peut en fait être plus intimidant. Mais en plus de cela, vous ajoutez le fait que ces non-danseurs sont évalués par des professionnels très chevronnés dans le domaine de la danse. Les deux équipes veulent gagner l'argent du don. Tout cela est amusant et ludique, mais c'est aussi beaucoup de pression. »

Les candidats ont-ils pu choisir leur musique ou leur chorégraphe? Combien de temps de répétition ont-ils eu avant le spectacle?

«Il ne restait que trois à quatre jours de répétition avant le tournage d'un épisode. Nous avons tous travaillé ensemble pour collaborer sur la musique. Les chorégraphes ont été affectés aux équipes par les producteurs, il était donc très important de créer rapidement un rapport entre les comédiens et les chorégraphes afin de permettre à la danse et à la comédie de se réunir et de vraiment briller. »

Pouvez-vous nous dire quelques-unes des stars avec lesquelles vous avez travaillé?

«J'ai pu travailler avec des humains merveilleux et polyvalents. Ils étaient tous des comédiens professionnels, qui écrivent et jouent également. Certains des candidats avec qui j'ai travaillé comprennent Kel Mitchell (Tout ça), Broadway et actrice de télévision Carly Jibson (Broadway / actrice de télévision), Jackie Tohn (Lueur), Fortune Feimster (Doux et salé sur Netflix), Willie Hunter (Crashing), Salomon Georgio (Histoire ivre), Ron Funches (Insatiable) et Blair Socci (comédien debout). »

Est-il difficile de chorégraphier des gens qui n’ont pas beaucoup ou pas d’expérience en danse?

«Si la personne est prête à tout donner pour essayer quelque chose de nouveau, son expérience de mouvement n'a vraiment pas d'importance. La chorégraphie de ce spectacle est tout enracinée dans la comédie. Il s'est développé de façon très organique et nous nous sommes éclatés! »

La comédie est une forme d'art très vulnérable. Mais la danse peut l'être aussi! Quelle a été l'expérience des candidats?

«Ils étaient tous incroyablement courageux pour plonger dans quelque chose de si hors de leur zone de confort. Et pour l'exécuter après seulement une semaine de répétition! Si vous ne comptez pas la musique et n'avez jamais dansé auparavant, apprendre et se souvenir de la chorégraphie peut être très difficile. Les candidats ont géré la pression avec grâce et, bien sûr, avec un sens de l'humour. C'était très rafraîchissant de côtoyer des gens qui ne se prennent pas trop au sérieux. »

L'émission sera diffusée le 11 mars. À quoi pouvons-nous nous attendre?

«Les artistes sont magnétiques et montrent une telle vulnérabilité et individualité. Soyez prêt pour beaucoup de rires! Chaque épisode contient un petit quelque chose de très spécial. Alors, branchez-vous! »

The Funny Dance Show premières le mercredi 11 mars sur E! Cliquez ici pour regarder le teaser. Et assurez-vous de suivre Brooke Wendle sur Instagram @bwendle.

Par Mary Callahan de Dance Informa.






You may also like...