Dance and art

3 danseurs pré-professionnels partagent les vêtements de danse dans lesquels ils vivent

Si vous êtes comme la plupart des danseurs pré-professionnels, vous passez plus de temps dans des vêtements de danse que dans des vêtements ordinaires. Et comme beaucoup de danseurs l’ont découvert, la bonne superposition, la bonne combinaison de couleurs ou la bonne pièce de déclaration peut faire la différence entre un bon cours et un mauvais. Avec autant de temps passé dans les vêtements de danse, le choix de ces articles demande de la stratégie, de la créativité et de l’inspiration. Ici, trois danseurs pré-professionnels expliquent comment ils construisent leurs garde-robes de danse et quels articles leur donnent la confiance dont ils ont besoin pour se mettre en valeur en classe, en répétition et tout le reste.

Ella Horan : danseuse pré-professionnelle basée dans le comté d’Orange, en Californie

Ella Horan et son partenaire de danse font du contact improv.  Ils se précipitent l'un vers l'autre et sa main appuie sur son bras gauche.  Elle porte une chemise blanche et un pantalon long avec une jambe retroussée.  3 danseurs pré-pro partagent les vêtements de danse dans lesquels ils vivent.
Photo de Megan Guise, avec l’aimable autorisation de Tami Horan

En quoi la mode est sa passion : « J’ai lancé ma propre ligne de vêtements de danse, appelée » The EH Collection « , avec Five Dancewear. Je sors environ deux vagues de pièces chaque année – une ligne printemps/été et automne/hiver. Je libère environ 10 articles à chaque lancement. Je sentais qu’il y avait des lacunes dans l’industrie des vêtements de danse et je voulais les combler.

Sur l’importance de la tenue de répétition : «Je pense que ce que vous portez est crucial pour le processus de répétition. Pour les répétitions, je préfère un pantalon large ou évasé. Lorsque vous avez des temps morts, vous ne voulez pas que vos muscles refroidissent. Je porte souvent un sweat-shirt que je peux mettre et enlever. J’aime les pulls molletonnés en coton H&M.

Pour les auditions : « Mon truc personnel pour les auditions est de toujours porter un ensemble assorti aux couleurs vives. Lorsque le haut et le bas vont ensemble, vous avez l’air vraiment bien ensemble tout en vous démarquant.

Sur son inspiration mode : « Lorsque je fabrique ou que je choisis des vêtements de danse, je m’inspire des éléments naturels qui m’entourent. Je suis très influencé par les saisons. En été, je penche vers des couleurs plus chaudes et plus vives comme l’orange, le rose et le corail. En automne et en hiver, je penche vers les neutres et les noirs.

Jamaii Melvin : Junior à la Juilliard School, NYC

Jamaii Melvin est agenouillé sur le sol, le dos arqué, la tête et le bras gauche tendus vers le ciel.  3 danseurs pré-pro partagent les vêtements de danse dans lesquels ils vivent.
Photo de Christopher Duggan, avec la permission de Melvin

Sur ses vêtements de prédilection pour les cours : « Mon vêtement de danse préféré pour le ballet est une chemise moulante avec un short Adidas confortable et, bien sûr, une chaussure Capezio en toile de cacao. Si nous vivons un moment contemporain, le pantalon Adidas est définitivement enfilé et rentré dans une chaussette blanche.

Pour les auditions : « J’ai une chemise d’audition ajustée Lucy Grey que je porte et que j’adore ! »

Une couleur pour la confiance : « Cela peut sembler bizarre, mais la couleur qui me donne le plus confiance en moi est le noir. Une tenue entièrement noire est si facile, accessible et, honnêtement, un moment. C’est tout ! C’est intemporel.

L’incontournable des répétitions : « Je ne change vraiment pas tellement mon style pour les répétitions. J’apporte juste une chemise de secours au cas où mon corps coulerait.

Pourquoi le matériel est important : « Je me demande vraiment si mes chaussettes sont 100% coton, car d’autres tissus ont parfois une relation si lisse avec le sol marley. »

En le changeant chaque semaine : « J’ADORE absolument mélanger les pièces que je porte pour danser, surtout pendant les vacances. Créer des personnages subtils à travers les vêtements est tellement libérateur et rend la classe encore meilleure. Je le recommande fortement. »

Kayla Mak : étudiant de première année à la Juilliard School, NYC

Kayla Mak fait un battement à la seconde.  3 danseurs pré-pro partagent les vêtements de danse dans lesquels ils vivent.
Photo courtoisie Kayla Mak

Sur les bases du ballet : « Pour moi, je choisis généralement un justaucorps et des collants noirs ou un justaucorps et un short noir. J’adore Yumiko, Capezio, Jo+Jax, AS Dancewear, Mariia et Elevé Dancewear. J’adore les justaucorps ! J’en ai 10 à 15 que je parcours. Côté danse, je veux pouvoir voir mon corps. Surtout dans le ballet, être capable de voir mes répliques est vraiment important.

Choix contemporains : « Pour le contemporain, je porterai soit une sorte de pantalon ample, soit un t-shirt. J’ai ce truc où je porte un haut moulant avec un bas ample ou un haut ample avec un bas moulant. Surtout dans le contemporain, vous voulez cette couche supplémentaire de tissu pour ne pas vous brûler le sol.

Conseils mode pour Zoom : « Pour mon audition Juilliard, je portais du violet. Parfois, porter des couleurs vives illumine l’énergie, en particulier sur Zoom. J’avais peur qu’ils ne puissent pas voir mon énergie à travers l’écran, alors je voulais porter une couleur vibrante.

Sur son inspiration dancewear : «Je fais généralement défiler Instagram et je vois des danseurs professionnels dans des entreprises. J’adore chaque fois que quelqu’un de l’American Ballet Theatre ou du San Francisco Ballet publie des photos avec ses vêtements de sport Chameleon. J’adore la coupe de ces justaucorps !

You may also like...