Danse et art

Ballet national néerlandais | Deux livestreams Programme de variations Hans van Manen | Nouvelles du ballet | Directement de la scène

LIVESTREAMS
HANS VAN MANEN – VARIATIONS

Image de Adagio Hammerklavier
Photographe: Hans Gerritsen

* Six ballets de Hans van Manen dans un programme
* Livestreams les 27 et 28 février à 15h CET
* La vente de billets

Le travail de Hans van Manen occupe une place très importante dans le répertoire du Ballet national néerlandais. Une œuvre sur laquelle la compagnie peut s'inspirer encore et encore, et fin février, le Dutch National Ballet le fera à nouveau. Le programme en ligne présente pas moins de six ballets de la voûte chorégraphique du grand maître de la danse hollandaise.
Le programme, intitulé Variations de Hans van Manen, présente six de ses œuvres les plus emblématiques: Adagio Hammerklavier, Sarcasmen, Trois Gnossiennes, Déjà Vu, Deux pièces pour HET et Variations pour deux couples.

Le Dutch National Ballet danse deux représentations en ligne du programme, qui seront toutes deux diffusées en direct depuis le Dutch National Opera & Ballet. Une distribution différente dansera chaque jour, pour donner au plus grand nombre de danseurs de la compagnie l’occasion de montrer au public leur interprétation du travail de Van Manen.
Les diffusions en direct des Variations Hans van Manen auront lieu le samedi 27 et le dimanche 28 février à 15h CET. Billets au prix de 12,50 € et disponibles via https://operaballet.nl/en/online/hans-van-manen-variations

Programme
* Adagio Hammerklavier. Van Manen appelle cette œuvre créée en 1973 une «ode à la décélération». Inspiré par un adagio extrêmement lent d'une sonate pour piano de Beethoven, il explore à quel point un mouvement peut être lent.
* Sarcasmen a été créé à l'origine en 1981 pour Rachel Beaujean et Clint Farha. Les deux danseurs se défient dans un jeu de chic raffiné et d'érotisme. Un duo sur la musique de Sergei Prokofiev qui a été salué dans le monde entier.
* Trois Gnossiennes (1982), sur une musique éponyme d'Erik Satie, traite de la relation entre les hommes et les femmes. Au début, il y a encore une certaine tension sous-cutanée, mais peu à peu l'atmosphère se transforme en une atmosphère d'abandon et d'harmonie.
* Déjà vu (1995), dansé sur Fratres d’Arvo Pärt, était la réponse de Van Manen aux critiques qui pensaient que le chorégraphe se répétait trop. Le ballet est un duo sublime et virtuose dans lequel Van Manen sait mieux que quiconque capturer l'essence des relations humaines dans la danse.
* Deux pièces pour HET a été créé par Van Manen en 1997, marquant son retour réussi au Dutch National Ballet après une absence de dix ans. La première partie éblouissante est réalisée à une vitesse vertigineuse. Le second est un adagio tranquille qui diminue progressivement la densité de mouvement. Dansé sur la musique d'Erkki-Sven Tüür (Illusion) et Arvo Pärt (Psalom).
* Variations pour deux couples (2012) a reçu le «Benois de la Danse» pour la meilleure chorégraphie, également considérée comme «Oscar de la danse». Le ballet montre deux couples, chacun avec sa spécialité: le premier lyrique et sobre, le second fougueux et virtuose.

VARIATONS DE HANS VAN MANEN

Avec accompagnement musical du Dutch Ballet Orchestra

Diffusions en direct du Dutch National Opera & Ballet, Amsterdam
Sam. 27 et dim. 28 février 2021
à partir de 15h00 CET

Vous pourriez également aimer...